Amna Binhendi des Emirats

Amna Binhendi  dubaiElle est jeune, elle est jolie et dirige un empire commercial à Dubaï. Amna Binhendi est à la tête de l’entreprise éponyme, fondée par son père, et qui possède des dizaines de boutiques de luxe et des restaurants dans la plupart des malls de l’Emirat. Et ce n’est pas fini car Bin Hendi prévoit d’investir 400 millions de Dh (108 millions de $) pour en ouvrir de nouvelles à Oman, Bahrain, Abu Dhabi, Qatar, Arabie Saoudite et Koweït.
Au total, la société gère 139 boutiques (Calvin Klein, Brioni, Hugo Boss, Zilli, Shanghai Tang, …) et plusieurs dizaines de restaurants dont Café Havana, Second Cup, China Times, ou Bella Dona. Les prochaines ouvertures sont prévues au mois d’août au Dubaï Mall, un nouveau centre commercial avec des franchises originales comme Cacao Sampaka de Barcelone (chocolats), le restaurant asian-fusion Duck ou Joe’s Café de Londres.

Amna Binhendi est très fière de son concept de restaurants « Japengo » (9 à Dubaï et 1 à Bombay) qui propose tous les types de cuisine du japonais au français en passant par l’iranien et le libanais. Une réussite telle qu’elle devrait en ouvrir plusieurs aux Etats-Unis et au Japon.

Le groupe possède également une chaîne de télévision, une agence de publicité, une maison d’édition

Pour assurer son développement, l’entreprise familiale envisage de s’introduire à la Bourse de Dubaï avant la fin de l’année.