Abu Dhabi investit dans les autoroutes en Inde

Abu Dhabi Investment AuthorityLe fonds souverain de l’émirat peut mobiliser 5 milliards de dollars. Entre Narendra Modi, Premier ministre indien, et le prince d’Abu Dhabi, les affaires s’intensifient. A l’issue d’un déplacement officiel, la semaine dernière, l’émirat a conclu­ de nombreux contrats aussi bien dans l’aéronautique, l’énergie que

dans les infrastructures . Une visite cruciale qui pourrait porter le volume des flux commerciaux bilatéraux à 100 milliards de dollars, contre 60 aujourd’hui.

Parmi les annonces importantes, le fonds souverain Adia – The Abu Dhabi Investment Authority –, le deuxième plus riche au monde derrière celui de la Norvège, avec près de 800 milliards de dollars d’actifs, devrait investir 5 milliards de dollars dans le secteur autoroutier. Cinquante projets sont concernés.

Les opérations se feraient sur la base d’une concession, alimentée par un péage prélevé auprès des usagers. « Ce modèle a déjà été testé partout dans le monde et il est 100 % sans risque pour les investisseurs et le gouvernement, relève un proche des négociations. Des discussions sont en cours sur la façon dont ces concessions seront allouées et sur le montant du ticket d’entrée, évalué selon les projections futures des collectes. »

Lire la suite sur lesechos.fr…