Par La Rando

Scandale autour du ministre du Pétrole du Koweït

petrole-emirats-arabes-unisKOWEIT – Des parlementaires koweïtiens ont appelé mardi à des poursuites judiciaires contre le ministre démissionnaire du Pétrole qu’ils tiennent responsable du paiement de 2,2 milliards de dollars à une firme américaine.
On ne peut pas garder le silence sur cette affaire, l’ancien ministre (Hani Hussein) doit été déféré devant la justice pour ce vol de tous les temps, a déclaré devant le Parlement le député indépendant Khaled al-Adwah.
Je vais déposer une plainte contre Hussein et tous ceux qui favorisé le paiement, à Dow Chemical pour rupture de contat, a déclaré pour sa part un autre député Yacoub al-Sane.
Le Koweït a réglé au début du mois cette pénalité après un arbitrage de la Chambre internationale de commerce suite à la rupture d’un contrat pour un projet pétrochimique de 17,4 milliards de dollars. Lire la suite sur Romandie.com