Par La Rando

Naturalisation au Koweït

bidoun-koweitLe Parlement koweïtien a approuvé, en deuxième lecture, mercredi une loi sur la naturalisation de quelque 4.000 personnes en 2013, une étape dans la recherche d’une solution au problèmes des apatrides.

Quarante-trois membres du Parlement de 50 sièges ont voté en faveur de la loi qui, pour prendre effet, doit être promulguée par l’émir, cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Sabah. Le Parlement avait approuvé le même texte en février et des députés ont appelé mercredi le gouvernement à l’utiliser pour résoudre le problème des apatrides, appelés Bidoun, ce qui signifie sans papiers et dont le nombre est estimé à 106.000 personnes. Lire la suite…