Par La Rando

Bâtiment et travaux publics au Maroc

La stagnation, précédée de baisses consécutives du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) en 2012, a eu des conséquences négatives sur les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca dont la valeur ajoutée a régressé de 1,7%.La Direction des études et de la planification financière (DEPF) note qu’après des baisses consécutives, le marché du ciment affiche, à peine, une stagnation des ventes durant le mois de septembre 2012. «En effet, ces ventes ont atteint près de 1,4 million de tonnes Lire la suite “Bâtiment et travaux publics au Maroc”