Bear Grylls vs Mike Horn : le match des aventuriers

La Rando : Magazine Rando & Trekking FORUM LA RANDO RANDONNÉE & BIVOUAC Bear Grylls vs Mike Horn : le match des aventuriers

Ce sujet a 61 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Christophe Mesmer, il y a 2 mois et 2 semaines.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 62)
  • Auteur
    Messages
  • #34879

    Man vs Wild
    Membre

    grimper l’everest, manger et tuer un alligator à mains nues sans arme, traverser l’océan Atlantique à la nage ? Ces deux hommes sont juste énormes, mais lequel est le meileur selon vous et surtout, pour quelle raison ?

    1 utilisateur a remercié l'auteur pour ce post.
    #35072

    Ali Zeroual
    Membre

    Deux styles totalement différents, on ne peut comparer l’incomparable

    #35091

    Fatima
    Membre

    je connaissais pas bear grylls, par contre mike, quel homme. j’aime ben ses emissions sur m6

    #35142

    Vagabond
    Membre

    difficile de comparer en effet.

    je prefere mike horn pour moi.

    #35143

    Vagabond
    Membre

    Mike Horn – Latitude 0° | Le film
    Mike Horn ne vit que pour réaliser ses rêves. Alors un jour de printemps, il a laissé sur un rivage sa femme et ses deux filles qu’il adore, pour faire le tour de la planète, seul, en suivant la ligne de l’équateur. À pied, en pirogue, à la voile ou à vélo, à travers trois océans et deux continents, Mike Horn a cheminé sur ce fil invisible. Sans jamais s’en écarter de plus de quarante kilomètres.

    #35146

    Vagabond
    Membre

    Mike Horn – Expédition Arktos | Le film
    L’aventurier au mental en acier trempé et à la détermination en titane se lance dans le tour du globe en suivant le cercle polaire Arctique sur 20 000km. Pour mener à bien ce projet, il parcourt les 20 000 km à pieds, à vélo, en kayak, en voilier, à ski et à ski tracté par cerf-volant.

    Cette aventure dure 2 ans et 3 mois et donne lieu à ce film et à un livre : Conquérant de l’impossible.

    Lors de cette expédition il devient le recordman de la traversée du Groenland en 15 jours seulement et devient le premier être humain à réaliser le tour du Cercle Arctique, et à endurer deux hivers Arctiques avec des températures allant jusqu’à -62°C !

    L’inarrêtable Mike, n’est toujours pas rassasié et sa soif de dépassement de soi le conduit dans une nouvelle aventure.

    #35147

    Vagabond
    Membre

    Mike Horn arrête À l’état sauvage et règle ses comptes avec Bear Grylls

    Après huit numéros d’À l’état sauvage, Mike Horn a dit stop ! Le célèbre aventurier et explorateur, qui emmenait avec lui une personnalité pour quelques jours de marche et de survie sur M6, a décidé de mettre un terme à cette collaboration. Il explique pourquoi au magazine Society.L’homme de 51 ans, qui a traversé le Groenland en quinze jours et a réalisé l’ascension de quatre sommets de plus de 8000 mètres d’altitude sans oxygène, souhaiterait revenir avec son propre programme. À l’état sauvage est un format emprunté à Bear Grylls, alpiniste et aventurier britannique, ce qui n’enchante apparemment pas vraiment Mike Horn. “Comme c’est son format, il touche plus d’argent que moi. Indirectement, je travaille pour lui. Alors récemment, j’ai dit : ‘J’arrête, merci, ciao.’ À l’état sauvage, c’est terminé”, explique-t-il. Et de poursuivre, enthousiaste : “Je reviendrai avec un programme à moi, un format original. M6 aime bien l’idée, je cherche juste un producteur. Vous verrez, ce sera de la vraie survie, un truc authentique.” Affaire à suivre…Lors de l’entretien, l’aventurier, qui sort un livre, Libre ! (XO), n’est pas très tendre avec Bear Grylls, à qui il semble justement reprocher certaines méthodes. Reconnaissant que certains conseils du Britannique sont utiles, il ajoute : “Quand il tue un chameau pour dormir dans son estomac parce que c’est plus chaud, je trouve qu’il fait un peu dans le sensationnel. Sur le plan de la survie pure, je préfère garder mon chameau vivant car il peut me ramener à la maison et peut tenir longtemps sans eau. Mes techniques de survie sont moins sexy.””On fait des tournages plus ou moins sur les mêmes îles mais lui il arrive, il fait ses voix off et il repart. Il ne va jamais sur l’île. Moi, je veux regarder ce qu’il y a à manger, où les gens peuvent dormir, s’il y a de l’eau, des crocodiles… Je m’implique, Bear Grylls, ce n’est pas un aventurier”, lâche-t-il ensuite. Voilà qui est dit.Après Michaël Youn, M.Pokora, Laure Manaudou, Christophe Dechavanne et Shy’m qui ont déjà participé à À l’état sauvage, trois autres personnalités se sont prêtées au jeu. Adriana Karembeu, Black M et Franck Gastambide seront au coeur des trois derniers numéros..

    #35148

    Vagabond
    Membre

    MAN VS WILD • La Namibie
    Bear Grylls est en Namibie, sur la côte Ouest de l’Afrique, l’un des endroits les plus chauds et désertiques au monde. Ici, il tombe à peine plus de cinq centimètres de pluie par an et si on ne trouve pas d’eau… on meurt. Chaque jour, il faut se battre pour survivre. Il affrontera l’un des serpents les plus mortels du monde et se battra contre un animal bien décidé à l’embrocher !

    #35149

    Vagabond
    Membre

    MAN VS WILD • Guatemala
    Bear se trouve au Guatemala, pays montagneux au climat tropical, où d’immenses volcans crachent des fumées toxiques.
    Pour survivre, il doit traverser des coulées de lave, descendre une chute d’eau de 60 mètres et faire face à des rapides déchaînés.

    #35150

    Vagabond
    Membre

    MAN VS WILD / Géorgie, Europe de l’Est
    Bear se trouve dans les montagnes du Caucase en République de Géorgie et commence son périple en sautant d’un hélicoptère en vol stationnaire avec une motoneige.

    Au cours de son aventure, il doit traverser une rivière, camper au milieu des loups et même se frayer un chemin dans des territoires particulièrement humides.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 62)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Par Man vs Wild