Par La Rando

Les compléments alimentaires et leurs effets indésirables

compléments alimentaires dubaiDepuis 2010, l’Agence de l’alimentation, Anses, dit avoir reçu près de 1.500 signalements d’effets indésirables, dont des troubles hépatiques et gastroentérologiques, liés à la consommation de compléments alimentaires. Les boissons dites énergisantes sont également pointées du doigt.

Rester mince, être en forme, fortifier ses cheveux, faire baisser son cholestérol… à chaque besoin, son complément alimentaire. Près d’un Français adulte sur cinq en consommerait d’ailleurs régulièrement ou occasionnellement, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail. Une consommation qui est, à priori, loin d’être anodine. L’Anses dit en effet avoir reçu, depuis 2010 et le lancement de son dispositif de “Nutrivigilance”, près de 1.500 signalements d’effets indésirables liés, pour les trois quarts, à la prise de compléments alimentaires. “Cela va de la simple gêne, rougeurs, démangeaisons, à des hospitalisations pour hépatites” explique Franck Fourès, directeur adjoint Santé/Alimentation à l’Anses.
Ainsi, sur les 282 signalements qui concernaient les compléments alimentaires, et exploitables par les experts, la majorité des effets indésirables déclarés étaient des troubles hépatiques (19,9%), gastroentérologiques (18,4%), d’ordre allergique (16%), neuropsychologiques tels que des tremblements de l’anxiété ou des vertiges (12%) et cardio-vasculaires (9,9%).

Mise en garde

Suite à ces déclarations, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation a lancé une série de mises en garde. Concernant, notamment, les compléments alimentaires à base de “levure de riz rouge” et de p-synéphrine (présente dans l’écorce d’orange amère), deux substances utilisées respectivement pour contrôler le cholestérol et perdre du poids. L’Anses recommande tout particulièrement aux femmes enceintes ou allaitantes, et aux personnes sous traitement, de demander conseils à des professionnels de santé, avant d’en consommer. Même conseil pour les parents qui souhaiteraient en faire prendre à leurs enfants.

Les femmes enceintes, particulièrement vulnérables

L’Anses demande également aux médecins et aux professionnels de santé de “continuer à s’impliquer et leur recommande, lors des consultations, d’interroger leurs patients sur leur consommation de compléments alimentaires ou d’autres aliments spécifiques”. Et les “encourage à rester vigilants et à déclarer le maximum d’effets indésirables qu’ils observent, notamment dans le cadre des deux saisines en cours concernant les compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes et aux sportifs”.

L’agence a en effet reçu quatorze signalements susceptibles d’être liés à la prise de compléments alimentaires au cours de la grossesse. Les effets indésirables rapportés étaient alors principalement d’ordre endocrinologique et obstétrical, “avec notamment deux interruptions médicales de grossesse”, précise le communiqué de presse de l’Anses. Quant aux sportifs, il s’agissait “majoritairement” de tachycardie, d’arythmie, d’accident vasculaire cérébral, de tremblements, de troubles anxieux et de vertiges. Les résultats de ces saisines sont attendus pour le premier semestre 2015.

Les boissons énergisantes pointées du doigt

Enfin, l’Anses met en garde contre les boissons dites énergisantes, dont la teneur, élevée, en caféine, peut générer des accidents cardiaques graves “chez les consommateurs porteurs de prédispositions génétiques et généralement non diagnostiquées”. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation recommande notamment d’éviter d’en consommer, lors d’un exercice physique ou couplé avec l’alcool. Et même d’en prendre le moins possible.

Les Français, gros consommateurs de compléments alimentaires

Les compléments alimentaires représentent en tout cas un marché en pleine expansion, avec plus de 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2013. Près d’un adulte sur cinq en a consommé au moins une fois dans l’année, selon l’Anses. Et les femmes sont deux fois plus nombreuses à en prendre que les hommes. Autre information donnée : près de deux tiers des compléments alimentaires sont consommés sous forme de cure, aussi bien par les enfants que par les adultes, le plus souvent en hiver ou en automne. Quant aux effets recherchés, il s’agit, pour 70% des personnes interrogées dans le cadre du dispositif “Nutrivigilance”, de “lutter contre la fatigue”, de “résoudre des problèmes de santé particuliers” (pour 21%) et de “rester en bonne santé ou lutter contre les maladies (17%)”.

Voir notre vidéo : les compléments alimentaires ne sont pas sans risque

Source : LCI/TF1

Par La Rando

Nez bouché, toux, mal de gorge, c’est l’hiver

rhume dubai uaeBien qu’à Dubai, nous ne sommes pas concernés(rarement 😉 ), en France, c’est une toute autre histoire…Nez bouché, toux, mal de gorge, l’hiver nous amènes pleins de petits tracs en matière de santé. On vous donne tout les conseils santé pour surmonter les maux de l’hiver.

L’hiver notre santé et notre organisme peut-être mise à mal.

Qu’est ce qu’un rhume ?

Le rhume est une infection bénigne aigüe très fréquente et contagieuse qui affecte la muqueuse nasale. Plusieurs familles de virus provoquent des rhumes. Les rhinovirus sont généralement plus fréquents.
Bien évidemment, été comme hiver, dès que l’on sent le rhume arrivé, on file chez son médecin traitant consulter pour se faire prescrire le traitement le plus adapté.

Les symptômes du rhume

– Un écoulement nasal
– Une congestion voire une obstruction
nasale
– Une irritation des muqueuses du nez
– Une toux gênante surtout la nuit Quand on est enrhumé, le fait de s’allonger aggrave souvent l’obstruction nasale.

Le dormeur enrhumé est alors obligé à respirer partiellement par la bouche, d’où des ronflements, le dessèchement de la bouche et un sommeil de moins bonne qualité. Conséquences : une sensation de fatigue la journée et des maux de tête pas très plaisants.

 

La rhinite : nom médical du rhume

Sous ce nom barbare se cache en réalité la terminologie médicale pour ce qui est couramment appelé “rhume”. Elle est définie comme une affection épidémique et contagieuse surtout fréquente en automne et en hiver dont la déclaration semble favorisée par une baisse transitoire de l’immunité (fatigue, surmenage, stress…).

 

La rhinopharyngite déclinaison du rhume

Le rhume peut être l’un des symptômes de la rhinopharyngite. Elle est définie comme une atteinte inflammatoire de la muqueuse du rhinopharynx à laquelle vient s’associer de façon variable une atteinte nasale.

 

Rhume : on évite la contagion

– Lavez vous les mains systématiquement et brossez-vous les ongles. Ce sont de véritables nids à virus.
– Aérez votre intérieur pendant au moins une demi-heure par jour.
– Pensez à utiliser des mouchoirs en papier et surtout à les jeter dans une poubelle fermée par un couvercle. Astuce qui évite de répandre les germes.

Source: magazine-avantages.fr

Par La Rando

Vous travaillez de nuit à Dubai ?

travail nuit dubaiMarie-Anne Gautier, médecin du travail à l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des maladies professionnelles et des accidents du travail) explique quels sont les méfaits du travail de nuit sur la santé…

Selon une étude de la Dares publiée jeudi, 15,4 % des salariés français travaillaient la nuit en 2012. Un travail qui «comporte davantage de facteurs de pénibilité physique et de contraintes de vigilance», selon la Dares.

20 minutes fait le point sur les risques pour la santé du travail nocturne avec Marie-Anne Gautier, médecin du travail et experte médicale chargée des horaires atypiques et du travail de nuit à l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des maladies professionnelles et des accidents du travail).

Quels sont les effets à court terme du travail de nuit sur la santé des salariés?

Tout d’abord, il y a peu d’effets néfastes pour ceux qui travaillent occasionnellement de nuit. En revanche, travailler régulièrement de nuit peut nuire à la santé. Ces salariés sont par exemple souvent sujets à des troubles du sommeil. En effet, le sommeil diurne est de moins bonne qualité que le sommeil nocturne, car il est morcelé et perturbé par la lumière. Ce qui conduit à une diminution du temps de sommeil hebdomadaire chez ces salariés. D’où des risques de somnolence accrus pour eux et donc d’accidents (par exemple de la route). Par ailleurs, ils se plaignent souvent de problèmes digestifs, qui peuvent être dus au moindre temps passé pour leurs repas ou encore à leur moins bonne qualité.

Et quels sont les effets à long terme?

De nombreuses études épidémiologiques montrent que le travail nocturne augmente chez certains sujets les risques de maladies cardiovasculaires, notamment en raison d’une mauvaise hygiène de vie. Car les personnes travaillant la nuit ont tendance à moins bien manger, donc à prendre du poids, à fumer davantage et à moins faire d’activité physique. Ce rythme serait aussi à l’origine de l’apparition de cancer du sein, de la prostate ou du colon. Enfin, il peut affecter certaines grossesses: retards de croissance du fœtus, augmentation des risques de fausses couches et de prématurité.

L’équilibre psychologique peut-il aussi être affecté?

Oui, car la fatigue qui se cumule peut engendrer une certaine anxiété, tout comme le fait d’avoir une moindre vie sociale. Certains supportent mal aussi d’être privés de la lumière du jour. Au final, cela peut entraîner dans certains cas des dépressions.

Quels sont les salariés les plus vulnérables face à ces risques?

Sans conteste ceux qui travaillent en horaires postés, c’est à dire ceux dont les horaires changent sans cesse et qui travaillent un coup le matin, un coup le soir. Leur organisme est tout le temps obligé de s’adapter, ce qui provoque une certaine usure.

Mais tous les salariés travaillant de nuit ne le vivent pas mal et choisissent quand même de travailler de nuit car cela présente certains avantages …

Ceux qui ont choisi de travailler à ces horaires et qui s’en retirent des bénéfices (salaire majoré, moindre stress de la part des supérieurs, possibilité de s’occuper des enfants la journée…) supportent bien mieux les contraintes.

Comment les entreprises peuvent-elles parvenir à concilier leur désir de rentabilité tout en préservant la santé de leurs salariés qui travaillent la nuit?

La loi oblige les entreprises à mettre en place les mesures nécessaires  pour protéger la santé de leurs salariés.  Avant la mise en place d’une organisation du travail avec des horaires de nuit, il leur est conseillé d’en mesurer les avantages et les inconvénients et de prévoir des dispositions qui minimisent les impacts négatifs sur la santé. Des discussions peuvent avoir lieu lors des Chsct (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) qui sont des instances qui représentent les salariés. A l’INRS, nous conseillons les organisations avec des  plannings les plus réguliers possibles, et en particulier une équipe de nuit permanente (des salariés qui travaillent toujours la nuit). Il est recommandé également d’organiser les rotations en sens horaire (matin, après midi, nuit), de repousser au maximum l’horaire de prise de poste du matin (à partir de 6 heures), et de privilégier les rotations intermédiaires (changement d’horaire tous les 2 à 5 jours). Une pause d’au moins 20 minutes pour permettre au salarié un moment de repos permet de prévenir la somnolence et un environnement lumineux avec de la lumière forte en début de nuit et moins vive au petit matin aide l’organisme à s’adapter à ce rythme. Enfin, il faut assurer un suivi médical régulier de ces salariés et s’assurer qu’ils tolèrent toujours bien ses horaires.

Propos recueillis par Delphine Bancaud
Source: 20minutes.fr
Par La Rando

Sommeil: comment bien dormir à Dubai?

dubai sommeilÉmission C la Santé coproduite par l’AP-HM et LCM présentée par Camille BOSSHARDT
Sujet : le sommeil
Invités : Dr Marc REY, neurologue, responsable du Centre du Sommeil (Hôpital de la Timone – AP-HM – Marseille), et Dr Philippe CORNUS, pédiatre (Hôpital d’Aix-en-Provence – Unité de sommeil – Service de pédiatrie)

Le Centre du Sommeil est un lieu rare qui cherche à comprendre comment nous dormons. Les enfants y sont aussi accueillis.
Comment fonctionne ce lieu ? Qui sont les médecins du sommeil ? Comment faire pour bien dormir ? Les réponses dans ce “C la Santé” consacré au sommeil.

Par La Rando

Les pharmacies de garde à Dubai

pharmacie-dubaiVous êtes à Dubai et vous souhaitez trouver une pharmacie ouverte de nuit? BonjourDubai vous propose une liste des pharmacies de garde (ouvertes 24H/24 et 7J/7) à Dubai .

 

  • Boots Airport 3 Pharmacy Br Of M H Alshaya Llc
    Dxb 10 Cc2 U2 A104adubai Airport – Terminal 3
    Airport Road,Al Twar – 1       1277
    kayed.elsaadi@alshaya.com
    kristina@alshayauae.ae
  • Diamond 3 Pharmacy
    392253Marina Diamond 3
    Dubai Marina,Dubai Marina & Jumeira Beach 71246
    jamalmana6@life-me.com
  • Euro Health Pharmacy (L.L.C)
    315-Km Trading Centre
    Oud Metha,Oudh Metha  72276
    www.alain-pharmacy.com
    971-4-3342333
    971-4-3342555
    dubai@alain-pharmacy.com
  • Ibn Sina Jumeira Pharmacy
    332 1128Va New Complex
    Opp Spinneys Jumeira-1 Dubai,Jumeira – 1  11245
    www.akigroup.com
    009-714-3854874
    009-714-3854874
    009-714-3854753
    bsp.jumeira1@akigroup.com
  • Ibn Sina Pharmacy
    1190234Dubai Tower
    Baniyas Road,Deira 11245
    www.akigroup.com
    971-04-2221071
    971-04-2276124
    bsp.nsquare@akigroup.com
  • Marina Life Pharmacy
    392 200Marina Heights
    Dubai Marina,Un Suqaim – 3   71246
    www.life-me.com
    971-04-3410008
    971-04-3410009
    LIFEPHY@EIM.AE
  • Super Care Jumairah Pharmacy
    Jumairah,Jumeira – 1   118347
    971-04-3445246
    971-04-3420771
    shukran@gmggroup.ae
  • Super Care Pharmacy Umm Suqeim
    362 1089Dubai London Cinic
    Jumeira Beach Road ,Un Suqaim – 1  7011
    971-04-3504500
    971-04-3343233
    shukran@gmggroup.ae
Par La Rando

Quels sont les symptômes des cancers

cancer-qatarCancer du sein, de la prostate, du poumon, du côlon et de la peau, connaissez-vous leurs symptômes d’alerte respectifs ?
Les connaître constitue un avantage certain car plus on agit tôt, plus les traitements sont efficaces et plus les chances de guérison sont élevées.
Quels sont les symptômes d’alerte d’un cancer du sein ?
La palpation d’une boule dure dans un sein, de contours irréguliers, non mobile mais adhérente aux tissus.
Cette boule peut modifier la forme du sein.
Un écoulement par le mamelon ou une modification de la pigmentation ou de la texture de la peau du sein ou de l’auréole constituent aussi des signes d’alerte.
Quels sont les symptômes d’alerte d’un cancer de la prostate ?
Un besoin fréquent d’uriner, difficulté à retenir l’urine ou au contraire à commencer d’uriner, débit urinaire faible ou discontinu, douleur ou brûlure lors de la miction.
La présence de sang dans les urines.
Une éjaculation douloureuse.
Une douleur sourde au bas du dos, dans les hanches ou en haut des cuisses.
Quels sont les symptômes d’alerte d’un cancer du côlon ?
La présence de sang, rouge ou noir, dans les selles.
Une constipation inhabituelle ou diarrhées.
Des douleurs abdominales récentes.
Un amaigrissement inexpliqué.
Quels sont les symptômes d’alerte d’un cancer du poumon ?
Une toux rebelle, des crachats contenant un peu de sang.
Une modification de la voix.
Un essoufflement.
Des infections bronchiques répétées.
Quels sont les symptômes d’alerte d’un mélanome (cancer de la peau le plus dangereux) ?
Toute tache ou grain de beauté qui change de forme ou de couleur.
Un grain de beauté asymétrique, à bords irréguliers, de couleur non homogène, d’un diamètre supérieur à 5 mm et qui évolue.

Source: lesoirdalgerie.com

Par La Rando

L’agacement dans le couple

couple-agacementDes chaussettes qui traînent, un tube de dentifrice mal fer­mé et l’agacement naît dans le couple. Des cris au laisser-faire en passant par l’éloignement ou la rêverie, chacun a ses techniques pour y remédier. L’agacement n’a jamais rien d’anodin. Sous son excitation de surface se tapissent des univers d’explication sans fin, et une même cause : la dissonance. Ecoutons un témoin, Clémentine : « Mon mari est gentil, charmant… Il a un défaut : il n’écoute jamais ce qu’on lui dit ! Oh, il n’est pas sourd, son acuité auditive est excellente, il entend ce qu’on lui dit mais n’écoute pas ! » Clémentine aime son mari, elle est heureuse avec lui mais parfois, et c’est plus fort qu’elle, il l’exaspère. L’agacement est un moyen original d’étudier le fonctionnement conjugal dans son ensemble. Bien qu’il soit proche de toute une kyrielle de sentiments négatifs, il ne peut être ramené ni à l’insatisfaction ni aux conflits, encore moins à la violence, sous peine de ne plus rien y comprendre. Pour saisir sa dynamique subtile mais limpide, il faut pointer la focale d’observation sur l’ordinaire de la vie conjugale, voire sur les couples les plus heureux et paisibles, ceux dont on dit à tort qu’ils n’ont pas d’histoire. Il nous offre une occasion inespérée de nous décentrer et plonger de façon inédite dans les profondeurs culturelles de la personne et dans les changements de la modernité.

Il n’existe plus de rôles imposés par la tradition. Le couple doit donc tout inventer. Mais il s’avère très vite que la culture de l’ordinaire n’est pas la même dans les deux camps. Or les routines sont nécessaires. Elles répondent à une exigence sociale. Les premiers agacements du couple sont donc l’indice que le processus d’unification s’est mis en branle. Les divergences ne produisent de l’électricité que dans la mesure où les deux partenaires avancent dans la construction d’une culture commune. L’irritation provient toujours d’un conflit ou d’une dissonance entre modèles de pensée ou d’action, que ceux-ci soient internes à la personne ou divisent le couple en deux clans séparés. Caroline par exemple ne supporte pas que son conjoint passe sa vie devant la télévision. « Ce qui m’agace, c’est la télé. Il a une de ces manies de changer de chaîne, de rester devant l’écran. Même si c’est nul, il reste. » Lire la suite de cette étude sur Scienceshumaines

Par La Rando

Prévenir l'accident vasculaire cérébral

femme-qatarUne douleur brutale dans la poitrine pouvant durer une quinzaine de minutes à plusieurs heures, s’accompagnant d’une sensation d’oppression dans la poitrine, d’une irradiation de la douleur, de sueurs froides, nausées, vomissements et essoufflement, évoquent un infarctus du myocarde devant amener à aller le plus rapidement possible à l’hôpital.
Concernant l’AVC (accident vasculaire cérébral), les signes d’alerte sont : engourdissement brutal, perte de sensibilité, voire paralysie du visage, d’un bras, d’une jambe ou d’un côté du corps, vertige, troubles de l’élocution, de la vue, maux de tête intenses, vomissements…

Source

Par La Rando

Bijoux au Qatar, démangeaisons, allergie

qatar-bijouxVous portez des bijoux traditionnels ou non au Qatar et vous ressentez des allergies? Les allergies aux bijoux ne sont pas à prendre à la légère. En effet, en plus de provoquer quelques démangeaisons et rougeurs, elles peuvent aller jusqu’à entraîner eczéma, ampoules, gonflement des zones touchées par le bijou et parfois même une infection.
Les allergies se manifestent souvent autour d’un bijou de mauvaise qualité (bracelet, boucles d’oreilles, collier, montre…) ou au contact de métal incorporé aux vêtements, du type bouton de jean. L’allergie se manifeste par des démangeaisons, l’apparition de rougeurs, une sensation de chaud, des petits boutons, des ampoules, des plaques… Ces symptômes ne s’atténueront pas tant que la peau restera en contact avec le métal.
Astuce : Si vous faites une allergie à un bijou, c’est alors une allergie de contact. Il vaut donc mieux dresser une barrière entre le métal et la peau. Vous pouvez porter les bijoux au-dessus d’un tissu (un collier au dessus d’un pull, un bracelet au- dessus d’un t-shirt à manches longues) mais cela n’est pas facile en été.
La solution : Le vernis incolore. Très discret, le vernis incolore permet d’appliquer un film protecteur entre le métal et la peau. Vous pouvez appliquer ce vernis derrière un cadran de montre ou sur la boucle d’une ceinture. Il est possible de mettre du vernis derrière un bouton de jean, un pendentif et même sur la boucle en contact avec votre oreille.

lesoirdalgerie

Par La Rando

Votre bilan de santé à Dubai

sante-dubaiLe bilan de santé constitue un atout non négligeable pour se prémunir contre certaines maladies lorsqu’il est effectué régulièrement. Mais encore faut-il le faire. «Vaut mieux prévenir que guérir», dit le proverbe. Et il a raison : les vertus d’un bilan de santé régulier sont incontestables. Un diagnostic précoce augmente les chances de guérison d’un grand nombre de maladies. Il ne faut donc pas attendre d’avoir mal pour consulter. Le bilan de santé permet aussi de réévaluer la médication prescrite et d’éviter les interactions médicamenteuses néfastes. Enfin, plus on avance en âge, plus il est important de prévenir les problèmes si on veut rester «performant» ; idéalement, un bilan de sa santé doit être effectué tous les ans dès l’âge de 35 ans dans le cas des femmes.

Ayez une gestion active de votre santé
En étant mieux informé, vous prenez en main votre santé aujourd’hui et surtout pour demain. Même si vous vous sentez en pleine forme, encore jeune et à l’abri du risque de maladie, ce bilan de prévention est utile, car il vous permet de mieux gérer votre capital santé. C’est l’occasion d’obtenir des conseils personnalisés et adaptés à votre situation. Faire un bilan prévention, c’est préserver votre santé pour profiter pleinement de la vie et de vos proches et poursuivre vos activités dans les meilleures conditions.

Source