Par La Rando

Dubai: résilience au travail

resilience travail dubaiMiser sur les forces des individus plutôt que pallier leurs lacunes : et si l’approche de la qualité de vie au travail s’intéressait à ce “ce qui fonctionne bien” plutôt qu’à analyser les dysfonctionnements ? Un courant de la psychologie, dite “positive”, prouve qu’il est plus performant de s’intéresser à nos atouts qu’à nos déficits.

L’impérieuse nécessité de trouver une solution aux problèmes en tous genre nous a jusqu’à présent privé de chercher des ressources dans le positif, c’est-à-dire dans ce qui fonctionne correctement. C’est bien connu : en France, on se méfie de l’esprit bisounours.

Habitués à utiliser nos facultés intellectuelles pour pallier aux défaillances, nous omettons de considérer les qualités et les ressources des individus et des systèmes. Pire : l’approche traditionnelle du changement se focalise sur les problèmes à résoudre, réduisant du même coup le champ des perspectives aux erreurs survenues dans le passé.

A la recherche des mauvais élèves

Corollaire managérial : on recherche les coupables et les mauvais élèves de la classe. Loin de vouloir repeindre la vie de bureau en rose, le contexte de plus en plus oppressant du mal-être au travail impose de reconsidérer le rapport entre les individus.

S’appuyant sur l‘émergence de la psychologie dite “positive”, portée par Martin Seligman aux Etats-Unis qui s’intéresse aux conditions et processus qui contribuent au fonctionnement optimal des individus des groupes et des institutions, le management entame un virage à 180 degrés et revêt une nouvelle terminologie : “le management appréciatif”.

Une posture appréciative de l’équipe

Développée en France par le psychologue praticien et consultant en entreprise, Jean-Christophe Barralis, également administrateur de l’Association française et francophone de Psychologie positive, cette jeune notion part du postulat que les échanges sur les forces et réussites d’une équipe suscitent créativité et espoir, motivation et engagement.

” Le Manager Appréciatif est dans une posture appréciative de son équipe. Il doit être en mesure de repérer ses forces et ses atouts et s’appuyer sur celles-ci pour piloter et animer ce collectif, diriger son attention sur les réussites, produire continuellement du sens, susciter la coopération, l’entraide et la générosité, favoriser la diffusion d’émotions positives, reconnaître les efforts autant que les résultats”, explique Jean-Christophe Barralis.

Lire la suite sur La tribune.fr…

Par La Rando

Réguler naturellement ses troubles d’humeur

troubles d'humeur dubaiDésormais, apprendre à réguler naturellement nos troubles d’humeur est au cœur de nombreuses thérapies. Ce jour-là, Sylvie, 50 ans, venait d’essuyer une remarque assassine de la part de son fils. «Je me suis immédiatement sentie comme une enfant honteuse face à lui, comme “rétrécie”», confie-t-elle. Mais cette fois-ci, au lieu de rétorquer violemment au gaillard de 1,80 m qui lui fait face, ou de «zapper» ce qu’elle ressent, elle sort de la pièce et va se réfugier dans sa chambre. En sécurité, assise dans un fauteuil confortable, elle ferme les yeux et prend conscience de ses sensations physiques («J’avais le cœur qui battait à toute allure, la gorge nouée, les pieds glacés», se souvient-elle). Puis, sans les contrôler, ni les juger, ni les commenter, elle laisse simplement ces sensations évoluer… jusqu’à disparition. Un processus qui ne dépasse pas 3 minutes. «Je suis ensuite revenue dans la cuisine continuer la conversation avec Serge.» Fin de l’épisode.

Cette façon autonome et pour le moins élémentaire de «laisser passer» ses émotions est considérée par ses adeptes comme un véritable «autonettoyant émotionnel», le fruit d’une capacité naturelle, à la portée de chacun d’entre nous. Et qui nous délivrerait définitivement de ces émotions désagréables – peur, colère, honte… – «dans ce type de situation», précise toutefois Marcia Bénitah. Psychothérapeute parisienne, celle-ci assure des formations à cette méthode du «revivre sensoriellement».

À ce jour, 600 praticiens – psychiatres et thérapeutes d’horizons variés – se sont formés en France, en Belgique et aux États-Unis pour initier leurs patients à cette méthode. «Cela représente entre 5 et 10. 000 séances chaque jour», relève Marcia Bénitah. Des formations collectives et gratuites ont d’ailleurs lieu actuellement dans tout le pays (1). Elles prolongent le travail d’un chercheur français en pédagogie, Luc Nicon, qui s’était déjà fait connaître pour avoir mis au point une technique d’identification des peurs inconscientes (TIPI) mais insiste davantage, dans son dernier livre (2), sur le rôle essentiel de la sensorialité pour traverser ses émotions.

Lire la suite sur Sante.lefigaro.fr…

Par La Rando

La personnalité se voit dans vos vêtements

vetements-femme-qatar-dubaiA toutes les femmes qui s’occupent bien de leur apparence, vous êtes invitées à découvrir ce que révèle le choix de vos vêtements à domicile… Vous ne savez pas ce que signifie le choix de vos vêtements ? Vous serez désormais informées pour découvrir votre personnalité.
Porter des vêtements à la mode : Signifie que vous avez un certain manque de confiance en soi, tentez donc de vous réconcilier avec vous-même pour vivre en toute simplicité.
Porter des vêtements amples : Signifie que vous vous sentez trop jeune et optimiste, vous êtes aussi impressionnée par vous-même et vous désirez en même temps être sérieuse avec les autres.
Porter des vêtements ordinaires et confortables : Symbole de la crainte et la manque de stabilité, ces sentiments vous laissent croire que tous vos proches sont plus prestige que vous. Essayez d’avoir confiance en vous-même, mettant en considération que personne n’est parfait.
Porter des vêtements brodés ou colorés : En portant ce genre de vêtements vous prouvez votre créativité, c’est pourquoi vous n’hésitez pas à inviter les plus proches ou de participer à des activités sociales. Vous êtes une artiste et vous insistez pour que les autres se fassent à cette idée.


Porter des vêtements simples : Signifie que vous êtes aussi trop simple et trop attachée à la vie en famille, et vous refusez en effet l’incarnation négative. Vous voulez toujours être équilibrée et objective en jugeant les choses.
Porter des jeans : Signifie que vous désirez incarner plusieurs personnalités, et chaque fois vous optez pour une personnalité différente, un changement qui perturbe votre entourage. Malheureusement, ce genre de personnalités est exposé à la démoralisation, et il vaut mieux être un peu patient.
Porter des vêtements anciens : Signifie que vous n’êtes pas intéressée à l’apparence, et toutes les personnes qui en s’en occupent ne marchent pas dans votre même onde. Essayez donc de profiter encore plus de vous-même pour dépasser cette situation limitée.

Source

Par La Rando

La jalousie, un marché en pleine expansion?

jalousie dubaiParmi la pléthore de défauts qui me caractérise je ne suis pas dotée de l’option « jalouse ». Pas que je me foute de mon compagnon du moment (je dis « du moment » car étant célibataire je n’ai pas rencontré LE mec, celui qu’on caractérise parfois d’homme de sa vie) mais disons que j’ai tendance à faire confiance et qu’au pire ce qui doit arriver arrive quoi qu’il en soit.

Quelle ne fut donc pas ma surprise lorsque je suis tombée sur cet article au détour du web (oui bon Dom me l’a un peu envoyé, préjugeant de ma réaction)

Alors déjà plus de 50% des français avouent contrôler les sms de leur conjoint(e) lorsque ce dernier est au toilette ou sous la douche.

Déjà, la classe !! Mais surtout quelqu’un qui trompe est-il assez stupide pour laisser des traces ? (je dis ça, je ne dis pas grand chose…)

Personnellement, je crois que si quelqu’un “s’amusait” à me faire les poches ou fouiller mon téléphone, ça me rendrait hystérique. Non pas d’avoir quelque chose à cacher mais par principe quoi !

Mais à la lecture du billet de Juliette Speranza, je découvre que “ces fouilles” ne sont que la petite partie immergée de l’iceberg et que le jalousie est devenue un vrai créneau commercial : logiciels pour surveiller les sms, google lattitude pour suivre votre conjoint en temps réel, stylos caméra ou micro, logiciels espions etc etc La liste est longue et… déroutante !

Car “le pire” est que ça marche, les chiffres d’affaires des entreprises de gadgets d’espionnage en tout genre explosent ! Cqfd

Ou mieux encore si vous avez un peu d’argent de coté, les agences d’espionnage avec filatures et enregistrements vidéos à la clé !

Au delà de la conclusion de l’article source qui dit, je cite “Une chose est sûre : être jaloux, de nos jours, ça peut coûter très cher ! », je trouve surtout que cela donne froid dans le dos !

D’autant que l’homme (dans le sens humanité hein, pas le genre masculin) n’étant pas monogame de nature, ça fait beaucoup de stress et d’argent dépensé pour … Lire la suite sur LePost.fr