Par La Rando

” Au bord des cendres” de Jean-François BOUYGUES – A savourer !

Quand le présent n’est que tristesse, quand la vie nous a joué un salle tour, il faut se réinscrire dans une lignée, sa lignée, sa famille, parce que la lignée, l’histoire pérenne de nos aïeux semble nous redonner une raison d’exister. Sans eux, nous ne sommes rien et sans nous, ils se noient dans l’oubli… Renouer avec son passé et l’histoire de sa famille, c’est ce que décide de faire Vincent, meurtri par la vie. Il part à la recherche de sa grand-mère et découvre tout un univers de campagne, fait d’odeurs de pain tout juste sortie du fournil, de bonté, de rires d’enfants disparus, de bienveillance entachée par la lâcheté de l’homme, des hommes. Vincent s’immerge dans l’histoire de sa famille et trouve enfin une raison de continuer à combattre le désespoir. Ses vieux papiers, ces vieux souvenirs qui ne sont plus lui redonnent courage. Tout ce monde disparu redonne des couleurs, des odeurs et des textures à son univers. Dans son roman, son premier, et j’espère qu’il y en aura d’autres, beaucoup d’autres….Jean-François BOUYGUES nous invite à remonter le temps et nous plonge dans l’histoire sans histoire d’une famille pendant la seconde guerre mondiale. Il laisse à ses personnages le soin de nous dévoiler leur vision du monde. Cette histoire est beauté, amour, jalousie, laideur, horreur et trahison…comme la vie. Cette histoire, c’est un peu la notre. Ce beau roman nous décrit la bouleversante complexité de la vie qui trouve ses racines dans une multitude de petits riens, de petites histoires qui grâce aux mots reprennent vie, sous nos yeux brillants et captivés et notre cœur qui s’attendrit aux larmes…..

Par La Rando

« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper LEE

Harper LEE se joue avec hardiesse de l’insoumission de la littérature à toutes conformités et offre à son lecteur le subterfuge de réunir en un roman, 2 histoires, l’une faisant le lit au récit de l’autre. Atticus Finch, avocat dans une petite ville de l’Alabama pendant la grande dépression, se voit confier la défense d’un « nègre » accusé d’avoir violé une « blanche », la pire abomination qui soit. Bien qu’innocent, l’homme de couleur a brisé le code rigide et ancien qui régit l’édit dans une époque stigmatisée par un racisme séculaire mais respecté. L’avocat n’a à ses côté qu’un petit groupe d’individus qui ont ceci en commun qu’ils aspirent tous à un monde où la main invisible de l’égalité ferait force de loi. Le cheminement d’Atticus pour atteindre le cœur de son jury est le parcours qu’un soldat effectue pour fuir les lignes ennemies. Il chemine laborieusement sur un terrain parsemé de préjugés et de la peur viscérale de voir mettre en application l’idée que tous les hommes naissent égaux. Homme intelligent, charitable, et dont la philanthropie n’a d’égal que ses qualités admirables de père, Atticus se bat bec et ongle pour faire entendre la voie de la raison, la simple vérité. A ses côtés, ses deux plus fervents admirateurs, ses enfants, Jean-Louise alias Scout et Jeremy alias Jem suivent avec exaltation les débats dont l’issue aboutira à la libération ou à la condamnation à mort d’un homme. Et c’est par le truchement de ces deux jeunes enfants qu’Harper LEE égrène un chapelet de coups de théâtre, intrigues, mésaventures, péripéties qui brossent aux pastels tendres le manifeste de l’enfance. Harper LEE nous entraine dans une sorte d’odyssée de l’âge tendre où deux petits êtres découvrent l’existence, ses mystères, ses incohérences, ses injustices, le mensonge, la bigoterie et le mal. Cette histoire tient du conte, de la court story américaine. Harper LEE nous raconte avec une humanité touchante une histoire aux intonations tantôt abruptes, tantôt harmonieuses. Abruptes sont la vie, les êtres humains « qui n’arrivent pas à s’entendre », « la vie impossible que certaines personnes font mener à d’autres », la misère et l’ignorance qui pousse les êtres humains « à rejeter sur un autre la preuve de leur propre faute ». Charitable est « la poignée d’habitants de cette ville qui disent que les blancs ne sont pas les seuls à bien se conduire; que chacun a droit à un procès équitable », « le remord » d’une petite fille « à l’idée d’avoir contribué à ce qui avait du être un pur et simple tourment pour Boo BRADLEY », les petits présents fait par un enfant à un autre « pièces à têtes d’indiens, chewing-gums, figurines de savons ». « Ne tirez pas sur les oiseaux moqueurs » est un magnifique roman dans lequel Harper LEE semble nous assurer qu’au bout du compte, la générosité supplante la méchanceté, et la vaillance, la lâcheté. La lecture de cette tranche de vie est douce comme une fête, bonne pour le cœur, comme un cadeau. A s’offrir sans hésitation… • Collection : Le Livre de Poche, ISBN-10: 2253115843, ISBN-13: 978-2253115847

Par La Rando

Documentaire: Aux Origines de l’Égypte : les fils de Cham

reine-nefertiti-egypteExplorant les routes du désert oriental pour mieux revenir ensuite à celles de l’Égypte, le documentaire démontre avec forces preuves et déductions troublantes les liens évidents entre les premiers rois sumériens et les pharaons égyptiens. Ce voyage remonte aux sources de textes fondateurs de l’histoire de l’humanité tels que l’épopée de Gilgamesh ou l’Ancien Testament.

Par La Rando

Amazighs.fr: Site web pour les Berbères

amazighs-drapeauLa rédaction de Bonjourqatar vous propose de découvrir le site Web Amazighs.fr qui offre aux internautes une source d’information fiable sur la culture Berbère.

Amazighs.fr c’est aussi le seul annuaire des associations Amazighs complet pour trouver les coordonnées d’une association en France, et à l’étranger. Amazighs.fr est un site communautaire où les internautes se rassemblent et s’informent.Ce dernier se veut être un lieu de découvertes, d’échanges et de partage.

Amazighs.fr vous encourage à participer de la façon qui vous convient : Nous envoyer des news et/ou conseils par mail; Poster vos commentaires sous les articles, faire connaître le site et sa page Facebook.

Le site internet: AMAZIGHS.FR

Par La Rando

Hannibal, le plus grand ennemi de Rome

Hannibal“Je jure sur la mémoire de mon père que toujours je serai l’ennemi de Rome.” Depuis l’enfance, sa vie fut consacrée à la destruction du plus grand empire que le monde ait connu. Hannibal, le plus grand ennemi de Rome raconte l’extraordinaire épopée du seul homme qui ait fait plier la puissance de Rome.

Par La Rando

Syphax roi des Amazighs

berbere-syphaxUn documentaire sur une partie de l’histoire des royaumes Amazighs en Afrique du Nord, avant et après l’époque romaine. Un éclairage sur une civilisation très avancée en son époque qui avait une monnaie symbole d’une stabilité économique. Une Afrique du Nord qui exportait autrefois le vin et le blé en Europe : les premiers commerçants de la méditerranée. Découvrir le général Amazigh Hannibal, le fondateur de la stratégie militaire, qui a décidé de faire la guerre au plus grand royaume de l’histoire le royaume romain pas à Tamazgha mais belle et bien à Rome la capitale de l’ennemi. Découvrir aussi le roi Amazigh Syphax ou le digne fils de l’Afrique : Syphax (250 – 202 avant J.-C) (en Tifinagh ⵙⵢⴼⴰⴽⵙ) fut un roi de la Numidie occidentale (de 213 à 202 avant J.-C), dont la capitale était Siga (actuelle Aïn-Témouchent) en Algérie. Découvrir le génie et le courage des hommes qui étaient autres fois libres.

Par La Rando

Documentaire: Pol Pot et les Khmers rouges

Khmers rougesSaloth Sâr (19 mai 1928- 15 avril 1998), plus connu sous le nom de Pol Pot , est le dirigeant politique et militaire des Khmers rouges, partisans d’un communisme radical. De 1976 à 1979, il fut le Premier ministre du Kampuchéa démocratique (Cambodge actuel). Le programme d’étude sur le génocide cambodgien de l’Université Yale évalue le nombre de victimes des politiques de son gouvernement à environ 1,7 million de morts, soit plus de 20 % de la population de l’époque.

Par La Rando

Documentaire: Terres d’Islam

Mohamed-IslamL’Islam, une population de 800 millions de personnes dont la civilisation a brillé pendant près de dix siècles s’étendant des contreforts des Pyrénées aux confins de l’Asie. A travers les arts, les sciences, l’histoire et la géographie, le temps et l’espace, “Terres d’Islam” vous propose un voyage initiatique…

Par La Rando

Documentaire: La Guerre du Vietnam

Vietnam-guerreLa guerre du Viêt Nam (également appelée deuxième guerre d’Indochine) est une guerre qui a opposé de 1954 à 1975, d’une part la République démocratique du Viêt Nam (ou Nord-Viêt Nam) avec son armée populaire vietnamienne — soutenue matériellement par le bloc de l’Est et la Chine — et le Front national de libération du Sud Viêt Nam (ou Viet Cong), et d’autre part, la République du Viêt Nam (ou Sud-Viêt Nam), militairement soutenue par l’armée des États-Unis appuyée par plusieurs alliés (Australie, Corée du Sud, Thaïlande, Philippines). La guerre civile laotienne et la guerre civile cambodgienne sont des conflits annexes s’étant déroulés en parallèle, et sur lesquels la guerre du Viêt Nam a eu un impact décisif.