Comment apprendre à son enfant à se concentrer

Ne vous est-il jamais arrivé de bloquer sur une question d’examen et, après vous être résolu à remettre votre copie au prof, la réponse vous est apparue comme une évidence? En cette fin d’année scolaire qui approche, plusieurs enfants auront à passer des examens qui sont déterminants pour la suite des choses. L’anxiété qu’ils pourraient ressentir devant leur copie d’examen pourrait, pour eux aussi, les empêcher d’avoir accès à leurs apprentissages et leurs connaissances.

Que se passe-t-il?

En état de stress, pour protéger l’individu, le cerveau déclenche le système d’alarme et pousse le corps à poser des gestes instinctifs pour se protéger. En face d’un ours, nul besoin de réfléchir à 2×2 ou de se souvenir du nom des grandes capitales du monde. Le cerveau coupe l’accès aux connaissances et nolise toute l’énergie nécessaire pour fuir, combattre ou feindre la mort. De nos jours, il est plutôt rare que nous fassions face à de telles situations, mais le cerveau, lui, n’en fait pas réellement la différence si on ne l’éduque pas.

Quoi faire pour court-circuiter le système d’alarme?

Je vous propose trois méthodes toutes simples à enseigner à vos enfants afin qu’ils puissent s’en servir lorsqu’ils feront face à des situations où leur cerveau sera tenté de déclencher l’alarme. Évidemment, il sera préférable qu’ils puissent les pratiquer plusieurs jours à l’avance afin qu’ils puissent les maîtriser le jour J. Ces trois méthodes permettent au cerveau de concentrer l’attention sur un point précis et ainsi lui éviter de partir dans tous les sens et de s’affoler. En étant calme et concentré, l’accès aux connaissances est facilité et, par conséquent, les résultats scolaires en seront améliorés.

1-L’infini
La première méthode consiste à tracer avec l’index le signe de l’infini en partant du centre. Débutez d’abord avec la main dominante et reprenez l’exercice avec l’autre main. Par la suite, on refait l’exercice en fermant les yeux. Pour terminer, la troisième étape consiste à tracer mentalement ce symbole sans se servir de l’index. Chaque étape peut prendre aussi peu que 10 secondes. À répéter trois fois par jour.

2-L’escargot
Cette méthode est tout aussi simple à réaliser. Sur une feuille, dessinez une spirale concentrique comme la coquille d’un escargot. Posez le doigt au début du trait extérieur et suivez la spirale vers l’intérieur en expirant longuement jusqu’à ce l’index ait atteint l’autre extrémité du trait. Inspirez alors et reprenez l’exercice en expirant à nouveau. Répétez cet exercice trois fois à raison de trois fois par jour.

3-Luce et le calme
Inspiré de la méthode Sedona, cette technique permet de relâcher la tension et calmer le cerveau affolé. Pour la pratiquer, il suffit de serrer les poings très fort en inspirant. Vous pouvez également enserrer une balle de stress ou une éponge. Ensuite, on expire longuement en desserrant doucement les poings en se répétant mentalement : « Plus je respire, plus je me calme. » À faire trois fois successives et pratiquer trois fois par jour.

Ces petits trucs fonctionnent autant pour les enfants que pour les adultes. Lorsque vous, parents, vous sentez l’anxiété vous envahir, pourquoi ne pas les tester sur vous-même? Vous verrez tout le bien que ça vous procure. Ainsi, vous serez à même de guider vos enfants.
 ​

Source: huffpostmaghreb

Par Randonnée & Trekking Actualités Planète